Aller au contenu Aller à la navigation

Attention!

Sie verwenden einen veralteten Browser. Bitte updaten Sie ihren Browser um die Usability zu verbessern.
retour

Curiosité historique - La rue Sophienstrasse – la place Willy-Brandt

Au début des années 1830, en plein essor des bains, une promenade qui fait le tour de la cité et porte le nom de la Grande-duchesse Sophie von Baden fut tracée sur le comblement des fossés de la ville.

Depuis le 13ème siècle, la ville de Baden-Baden était entourée de fortifications. Au niveau de la place Römer, la route venant de la vallée de la Murg menait en ville par la porte Gernsbacher Tor. Au début des années 1830, en plein essor des bains, une promenade qui fait le tour de la cité et porte le nom de la Grande-duchesse Sophie von Baden fut tracée sur le comblement des fossés de la ville. Le long du magnifique boulevard planté de châtaigniers, des ouvrages urbains suivant la ligne des fortifications furent érigés.

La partie est de la place, qui porte le nom de Willy Brandt, Chancelier fédéral et titulaire du Prix Nobel de la Paix, est délimitée par le Palais de Justice construit en 1842/43 selon le style d’un palais urbain toscan de la Renaissance. C’est l’architecte Friedrich Theodor Fischer (1803 – 1867), responsable de l’inspection des ponts et chaussées de Karlsruhe, qui en dessina les plans. Entre 1924 et 1971, ce bâtiment abrita le commissariat de Baden-Baden. Les deux statues féminines qui encadrent la porte d’entrée rappelle les anciennes fonctions qu’occupait ce bâtiment agrandi en 2008 : les personnifications de Iustitia/la Justice (à gauche) et Lex/la Loi (à droite).

Depuis 1985, cette place présente en son centre une fontaine de style classique construite par Friedrich Schinkel. Au niveau de l’accès sud de la place Willy-Brandt, une stèle rappelle les persécutions dont les Juifs ont été victimes à l’époque du national-socialisme : le matin du 10 novembre 1938, après la « Nuit de Cristal », les Juifs qui venaient d’être arrêtés et avaient été rassemblés devant le commissariat furent contraint de former une colonne qui traversa la ville pour se rendre à la synagogue.

entrée libre
accès libre / toujours accessible

Carte

Carte

Indiquez ici votre adresse initiale